-A +A
Une pépite en Bretagne Sud, découvrez l’anse du Pô : site où les ostréiculteurs vivent et travaillent en harmonie avec la nature

Nichée au cœur de la baie de Quiberon, l’anse du Pô est un site naturel incontournable ! 

Rencontrez les ostréiculteurs du Morbihan !

 Cet ancien petit port accueille aujourd’hui de nombreux chantiers ostréicoles. La conchyliculture est une activité pratiquée depuis 1880 à Carnac. Nichée entre la baie de Quiberon et le Golfe du Morbihan, Carnac est l’un des premiers sites dédié à la conchyliculture. Savoir-faire transmis de génération en génération, les producteurs ont perfectionné leurs techniques pour atteindre un niveau d’excellence. Les huîtres du Pô ont un goût incomparable et ravissent les papilles de chacun. Les producteurs répartis sur l’anse du Pô élèvent des huîtres creuses et plates. La baie de Quiberon est la plus grande surface d’élevage en eaux profondes avec plus de 2500 hectares de parcs.

L’huître : produit 100% naturel !

Produit naturel aux propriétés nutritionnelles reconnues, l’huître est appréciée de tous. Rendez-vous au Pô pour visiter un chantier ostréicole. Les professionnels vous accueillent et vous conseillent. Envie d’une dégustation? Ils se feront un plaisir de vous servir. En saison, les offices de tourisme du territoire vous proposent des visites ostréicoles. N’hésitez pas à les contacter pour connaître l’agenda! Les huîtres du Pô à la chair ferme et charnue sont travaillées par de nombreux restaurateurs dans la France entière. A la table d’un restaurant en Bretagne Sud, appréciez les recettes innovantes ou traditionnelles que vous proposent les chefs !

Espace naturel protégé

L’anse du Pô, c’est également un site naturel protégé et classé Natura 2000. Suivez le GR 34 et observez la riche biodiversité de ce lieu. Ce fameux sentier des douaniers longe les côtes bretonnes et traverse l’anse du Pô. Les ornithologues amateurs ou passionnés reconnaîtront les magnifiques Tadornes de Belon et leur bec rouge. De multiples oiseaux migrateurs trouvent refuge dans l’anse du Pô. Ce coin de nature et de paradis leur apporte les richesses nutritives dont ils ont besoin.