-A +A
En Bretagne Sud, découvrez la côte sauvage. Site naturel protégé, il mérite le détour

Promenez-vous le long de la côte sauvage, cet espace naturel déchiqueté vous époustouflera. Et surtout : emportez avec vous votre appareil photo !

En route pour la Côte Sauvage sur la presqu’île de Quiberon !

Passez l’isthme de Penthièvre, première particularité ; celui-ci s’est sculpté au fil des siècles. Ce sont les éléments océaniques déposés dans cet espace séparant l’île du continent qui forment ce pont naturel. En chemin admirez le panorama, la mer de toutes parts…Première escale : Portivy. Attablez-vous à la terrasse d’un café dans ce petit port breton rempli de charme. A marée basse, vous pourrez rejoindre en quelques minutes l’îlot Thinic qui abritait jadis une nécropole néolithique. Le petit village de Portivy marque le commencement de la Côte Sauvage.

La force des éléments a sculpté cette côte

Les falaises déchirées témoignent de la puissance de la nature. Faites une halte à la pointe de Beg en Aud et un peu plus loin à la pointe du Percho. Ces points de vue spectaculaires vous donneront envie de prendre des photos…à encadrer à votre retour à la maison!  Quelques mètres plus bas, au pied des falaises, c’est un paysage unique en Bretagne qui vous époustouflera. L’arche de Port Blanc se dresse fièrement sur une plage de sable fin. Egalement appelée Roche percée, à marée basse, vous pouvez la traverser et l’examiner. Vous remarquerez alors les froncements du granite et les filons de quartz. Le quartz forme des minuscules cristaux de plusieurs couleurs. Prochaine halte : Port Bara ! Petit paradis sur terre, laissez-vous impressionner par la puissance de l’océan. Un peu plus au Sud, à la pointe du Vivier, admirez le panorama, au loin c’est Belle-Ile-en-Mer…

A pied ou à vélo ?

Le paysage de la Côte Sauvage s’est modelé au gré des mouvements tectoniques, il se transforme en permanence. Celui-ci est fragile, un sentier côtier de 8km a été aménagé pour vous permettre de profiter de la cette côte tout en la respectant. A partir de Portivy au Nord, vous rejoindrez la pointe Sud de la Côte Sauvage en quelques heures à pied. Les amateurs de vélo emprunteront la voie verte qui longe cette superbe côte. Vous atteindrez alors le château de la mer, baptisé château Turpault par les quiberonnais, emblème de la ville de Quiberon.